Togo – Le rappeur Doc Farel libéré sous contrôle judiciaire

Placé en détention depuis quelques jours à la Maison d’arrêt de Tsévié (35 km au Nord de Lomé) après le cambriolage « d’un atelier de couture » à Tsévié, l’artiste est remis en liberté provisoire.

Présenté la semaine dernière par le Commissariat de Police de la ville de Tsévié, avec trois autres complice, Edem Tamekloe, à l’Etat civil, l’artiste de la chanson Doc Farel est libéré sous condition ce lundi 30 novembre 2020.

« Il ne devrait quitter le pays sans autorisation du juge et se rendre disponible à tout moment », rapporte 24heureinfo.

Rappelons qu’après l’arrestation de l’artiste, certains de ses camarades à l’instar de Eric MC alias The Black Nigga a essayé de prendre sa défense, estimant que « Doc Farel n’est pas allé en action, mais la police mélange tout, le receleur et le cambrioleur ils font un ».

Rayan Naël-

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.