Togo : Le prisonnier David Yaovi Fiagno en grève de faim 5 juin 2017

1197

Togo : Le prisonnier David Yaovi Fiagno en grève de faim                                                                             5 juin 2017
Prison civile de Lomé

Par Serge Lemask, togo-online.co.uk
Écroué à la prison civile de Lomé pour escroquerie depuis le 29 septembre 2016, David Yaovi Fiagno, observe à compter de ce lundi une grève de faim. Il dit ne pas reconnaitre les faits qui lui sont reprochés.

Accusé de délit d’escroquerie, David Yaovi Fiagno a été déféré à la prison civile de Lomé après 3 mois de détention à la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ). Mais ce dernier récuse toute accusation et parle d’un enlèvement savamment orchestré par ses détracteurs.

Il a décidé de ne plus s’alimenter jusqu’à ce que sa cause soit entendue. Une initiative soutenue par le Mouvement Martin Luther King (MMLK) qui brandit le principe de la présomption d’innocence.

« Cette philosophie d’expression non violente qu’est la grève de faim étant celle de son mentor MARTIN LUTHER KING, le MMLK apporte son soutien à l’initiative du sieur FIAGNO et exhorte les autorités judiciaires à étudier davantage minutieusement le principe de présomption d’innocence des prévenus reconnu par la Constitution Togolaise », indique un communiqué du Mouvement.

Et de poursuivre : « Cette méthode a été pratiquée par des figures emblématiques comme Mahatma Gandhi, Martin Luther King, Nelson Mandela et autres et dont les résultats ont été probants et escomptés ».

L’incarcéré a rendu public son intention à travers un courrier dont copie a été remise aux autorités togolaises et aux différentes organisations de défense des droits de l’Homme. Reste à savoir si les autorités judiciaires y accorderont une attention particulière.

Togo-Online.co.uk

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here