Togo-Le nouveau bureau du Butodra s’installe

Pierre Kossi Lamadokou, le ministre de la Culture et du Tourisme a installé ce jeudi à Lomé, les nouveaux membres du Conseil d’administration du Bureau togolais du droit d’auteur (BUTODRA).

Dans ce Conseil d’administration, siègent six représentants des artistes sur un total de onze membres. Ils ont tous été installés et l’institution a désormais pour président N’daam Gnazou.

Selon ce dernier, « le premier défi sera de faire en sorte à appuyer la direction du Butodra afin qu’elle puisse trouver les mécanismes qui pourront permettre à l’institution d’engranger assez de ressources pour permettre aux artistes togolais de vivre décemment de leurs arts suite à la répartition qu’elle fera après avoir collecté les ressources ».

En effet, explique le nouveau président, « il s’agit de trouver les stratégies pour collecter beaucoup plus de ressources que ce qui a été fait jusqu’à ce jour ».

Le deuxième défit est de parvenir à appliquer « la loi en cours d’adoption » visant l’élargissement de « l’assiette susceptible de collecter tout ce qui est revenu issu des œuvres de nos artistes ». Ici, il sera question « de renégocier certains contrats que nous avons avec certains partenaires et que nous trouvons indignes et humiliant pour le Butodra ».

Et enfin, « le troisième défi est celui de la digitalisation. Un travail a déjà commencé dans ce sens. Dans les jours à venir, les gens n’iront plus vers les consommateurs des œuvres des artistes pour récolter des sous, mais plutôt l’opération se fera à travers des moyens numériques », décline N’daam Gnasou.

Si ces défis sont énormes, le ministre de la Culture et du Tourisme rasure le bureau du Conseil d’administration qu’il sera à leurs côtés pour les relever ensemble, l’objectif du gouvernement étant de permettre aux artistes de vivre de leurs arts.

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.