Togo-Le ministre de tutelle exclut un élève de seconde pour violences

Un élève de classe de seconde A4 du lycée d’Adidogomé 2, accusé d’agressions physiques, est exclu et ne pourra s’inscrire dans aucune école située dans la région éducative du Grand Lomé.

Nous taisons volontairement le nom de l’apprenant en question, âgé de 18 ans. Retenons tout simplement que le Professeur Dodzi Komla, ministre des Enseignements primaire, secondaire, technique et de l’Artisanat, a pris la décision de l’exclure dans une décision signée ce 31 décembre 2021.

En effet, il lui est reproché d’avoir exercé des actes de violences sur un surveillant et un de ses camarades au Lycée d’Adidogomé 2. Et la sanction est sévère, voire exemplaire. L’élève jugé très violent ne peut plus terminer le second semestre de l’année académique 2021-2022 dans ledit établissement.

De plus, il ne pourra s’inscrire dans aucune école sise dans le Grand Lomé, insiste la décision du ministre de tutelle

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.