Togo / le Fitap soufle sa 20e bougie : les leaders de la culture africaine à l’honneur

24


Dans le cadre de la célébration de ses 20 ans d’existence, le Festival international de théâtre et d’arts plastiques (Fitap), a décidé de célébrer autrement la culture, en faisant honneur aux leaders de la culture africaine. L’événement a lieu ce soir au siège de Fitap à Kégué et est baptisé la nuit des étoiles, des arts et de la culture d’Afrique.

C’est un devoir pour un pays d’honorer les acteurs qui contribuent à son développement. Sur le plan culturel, le Togo dispose des talents dont on peut vanter les mérites. La célébration de la 20e édition du Fitap vient honorer donc célébrer les acteurs culturels. « Nous célébrons les leaders de la culture africaine qui ont rayonné sur le plan national et international, ce sont des monuments de la culture togolaise. Le Togo leur doit », affirme la directrice du Fitap, Constance Togbonou.

Au rang de ses célèbres acteurs culturels qui seront honorés, Constance Togbonou a cité Sanvee Beno Alouwasio, une legende du conte africain, Danaye Kalanféi, le marionnettiste, Ayao Sodji, la danseuse chorégraphe, le professeur Apédo Ama qui est considéré comme un monument du théâtre…
Des acteurs culturels d’autres pays sont aussi attendus.

Le Fitap est un festival qui se tient chaque 2 ans. Il vise l’intégration africaine, le développement socio-culturel et l’émergence des réseaux d’échange pour la facilitation de l’entreprenariat.

Pour la directrice du Fitap, le bilan des 20 ans d’activité est satisfaisant. « C’est très difficile d’avoir des sponsors au Togo surtout pour des événements culturels, mais nos objectifs sont atteints. Aujourd’hui, nous avons ouvert une école de théâtre et la première promotion va être lancée cette année. Nous avons organisé plus de 600 spectacles (…) » a-t-elle affirmé.


Source : l-frii.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here