Togo – Le CPJ du New-York invite les autorités Togolaises à protéger le journaliste Ferdinand Ayité

Après avoir levé le voile sur un détournement d’environ 500 milliards de F CFA par une famille dans le secteur du pétrole au Togo, le journaliste Ferdinand Ayité, déclare être menacé mardi par un individu inconnu au téléphone. Le Comité pour la protection des journalistes (CPJ), ayant vent de la situation, exhorte le gouvernement Togolais à protéger le journaliste en risque

À l’instar de l’Association des victimes de torture au Togo (ASVITTO) qui a très rapidement invité « le Procureur de la République et le Ministre de la Sécurité à veiller à la sécurité du journaliste Ferdinand Ayité en vue de lui permettre d’exercer librement ses activités », le Comité pour la Protection des Journalistes (CPJ) déclare être « préoccupé par le fait que Ferdinand Ayité, directeur du journal L’Alternative, ait reçu le 21 juillet un appel téléphonique intimidant, le poussant à cesser de rapporter des allégations de corruption liées aux prix du pétrole» au Togo.

« Les autorités togolaises devraient assurer la sécurité d’Ayité.» a souligné l’ONG.

Composé d’une quarantaine d’experts à travers le monde, le Comité pour la protection des journalistes (CPJ) est une organisation non gouvernementale qui vise à «défendre le droit des journalistes, de rendre compte de l’actualité sans crainte de représailles» et de promouvoir la liberté d’expression. Le CPJ surveille les emprisonnements, les disparitions et les assassinats de journalistes dans le monde. Le siège de l’organisation est à New York aux États-Unis.

Il est à rappeler que Fabrice Adjakly qui a été accusé de corruption par le confrère Ayité, a porté plainte contre ce dernier. Ils seront accueillis au Tribunal de Première Instance de Lomé, le 12 Août prochain.

Mensah A.-

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.