Togo / L’argument du refus des itinéraires de la Coalition des 14 est une échappatoire

863

Image d’archives utilisé à titre illustratif

C’est en substance ce que pense le Conseiller national du Parti National Panafricain (PNP), Ouro-Tchikpa Tchatikpi de l’attitude de Payadowa Boukpessi, ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités locales. C’est devenu pour ce dernier un jeu d’enfant d’opposer un refus aux itinéraires des manifestations de la Coalition des 14 et d’en proposer d’autres.

Depuis quelques temps, des itinéraires bien définis sont imposés par les autorités politiques togolaises aux responsables de la Coalition des 14 pour la tenue de leurs manifestations de rue. Fini le désordre ! Il n’est plus possible pour la Coalition des 14 partis de l’opposition de prendre d’assaut n’importe quelle rue de la capitale togolaise. Pour faire passer cette interdiction qui confine les manifestants dans une banlieue à l’Est de Lomé, le ministre Boukpessi a sorti un argument qui, a été battu en brèches par Ouro-Tchikpa Tchatikpi.

« Lorsqu’il (ministre Payadowa Boukpessi, ndlr) argumente en disant que c’est parce que les riverains protestent comme quoi leurs affaires n’arrivent pas à marcher comme il se doit, là où il nous amène, est-ce qu’il n’y a pas des gens ou des boutiques là-bas ? Si aujourd’hui nous acceptons à aller là-bas, vers Bè-Kpota, si les riverains de là aussi commencent par protester, on va nous dire d’aller à Avepozo ? Après Avepozo, on va nous dire d’aller à Aneho ? Voilà là où réside le problème. Selon la loi du 16 mai 2011, le ministre n’a pas le droit d’imposer des itinéraires. Nous nous opposerons toujours à cette imposition », s’est indigné Ouro-Tchikpa Tchatikpi hier mercredi lors de la conférence de presse de la Coalition des 14.

Réagissez  sur : http://www.africatopforum.fr

TogoTopInfos.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here