Togo: l’ancien ministre Kako Nubukpo veut traduire l’OIF en justice

Remercié, le 5 décembre, de ses fonctions de directeur de la francophonie économique et numérique de l’Organisation internationale de la francophonie (LC n°766), Kako Nubukpo a constitué son dossier en vue de poursuivre son employeur pour rupture abusive de son contrat de travail.

Il s’est rapproché de l’avocat parisien Jean-Didier Sicault. Ce dernier est spécialiste de la fonction publique internationale.

Il dispense d’ailleurs cette discipline à l’université Paris ii Panthéon-Assas.

Source : www.cameroonweb.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.