Togo : la triste histoire cachée derrière le projet social de Mlle Aïda Yombo, Miss Togo 2019

28690


Mlle Aïda Yombo élue miss Togo, le 24 août 2019, au Palais des congrès de Lomé, ne va pas se limiter au port de la couronne. Elle décide porter un projet social, celui de venir en aide aux personnes atteinte de l’infirmité motrice cérébrale, communément appelé en Ewe ‘’tohossou’’. Ce choix s’appuie sur une triste histoire qu’elle a vécue.

L’infirmité motrice cérébrale (IMC), appelée maintenant paralysie cérébrale est la séquelle d’une atteinte cérébrale précoce, avant ou pendant la naissance ou dans les deux premières années. Les enfants atteints de cette maladie sont souvent rejetés dans la societé.

Si Aïda Yombo, prend la décision de venir en aide aux personnes atteintes de cette maladie, c’est parce qu’en réalité, sa petite sœur a été victime de cette infirmité et malgré les efforts consentis par la famille, elle a perdu la vie.

C’est avec difficultés et pleurs qu’elle relate l’histoire. Une situation qui décrit tant soi peu le vide et mal qu’elle a ressenti suite à mort prématurée de sa petite sœur. Témoin des mépris et rejets qu’endurent les enfants atteints de paralysie cérébrale, dans la societé, Aïda Yombo en fait une priorité.

Les dauphines affirment être prêtes pour l’accompagner durant la réalisation du projet. C’est l’exemple de la première dauphine, Nadine Nassani. Pour sa part, M. Baka, président du comité d’organisation apporte tout son soutien à la miss. Il promet se rapprocher des structures compétentes pour savoir comment contribuer à aider les personnes qui souffrent de la paralysie cérébrale. Pour le directeur des ressources humaines de ”AMINA’’, ce projet va aider les enfants à surmonter leur douleur.

Au-delà de ce projet, la miss Togo 2019 compte aussi aider les femmes à mieux tirer profit des technologies de l’information et de la communication.

Source : l-frii.com

4 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here