Togo- La raison locale de la pénurie du blé de farine selon la LCT

La Ligue des Consommateurs du Togo (LCT) estime que la pénurie du blé de farine au Togo, actuellement, est due aux attitudes spéculatrices des sociétés distributrices.

Le sac de 50 kg de farine du blé, vendu à 19.500 de FCFA, est passé à 30.000 de FCFA. Une hausse qui s’explique selon cette organisation de défense des droits des consommateurs par le comportement des distributeurs, décidant de réduire volontaire leur production, ce qui conduit à l’augmentation exagérée du prix.

« La volonté délibérée d’un opérateur économique de réduire sa capacité de production et d’approvisionnement des clients est assimilable à refus de vente qui tombe sous le coup de la loi N°99-011 du 28 décembre 1999 portant organisation de la concurrence au Togo. Cette décision unilatérale cause de 1999 portant organisation de la concurrence au Togo », fustige la LCT dans un document remis aux médias.

Les sociétés distributrices, de leur côté, arguent qu’elles n’ont pas le choix d’augmenter leur prix afin d’avoir une marge bénéficiaire, la subvention de l’état, selon elles, ne comblent pas leurs charges.

L’autre raison fondamentale est liée aux conséquences de l’invasion de l’Ukraine par la Russie, ces deux pays étant de gros exportateurs du blé.

« Si rien n’est fait, la LCT se réserve le droit d’appeler au boycott des produits de ces sociétés pour amener le gouvernement et les sociétés à prendre leur responsabilité chacun en ce qui le concerne face à la gravité du phénomène, indique la note rendue publique.

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.