Togo-La maison de Charles Debbasch mise sous scellé dès son décès

Au Togo, ce sont les réseaux sociaux qui ont rendu public le décès, le 14 janvier, de Charles Debbasch, ministre-conseiller spécial du président Faure Gnassingbé et de son père auparavant. À peine sa mort fut-elle annoncée que les gendarmes ont posé des scellés autour de son domicile.

Conseiller juridique de feu Eyadéma Gnassingbé puis ministre-conseiller spécial de Faure Gnassigbé qui a pris la succession de son père après son décès en 2005, Charles Debbasche était un homme du pouvoir. Il a été le conseillé de la réforme de la Constitution togolaise issue de la conférence nationale souveraine. Ce changement a permis à Eyadéma Gnassingbé de briguer son troisième mandat en 2003.

Appelé « le Doyen », il est encore à l’ouvrage lors du micmac constitutionnel de 2005, conduisant Faure Gnassingbé à la prise du pouvoir. Depuis il est resté conseiller-ministre spécial du président.

Sa dernière sortie publique remonte à mai 2021 au palais. Selon un habitué de la présidence, Charles Debbasch, usé par la maladie et tremblotant, était venu uniquement pour se faire vacciner contre le Covid-19. Malgré son état, il travaillait sans relâche, dit l’un de ses proches.

Dès l’annonce de son décès, des gendarmes sont allés chez lui pour saisir le matériel informatique et mettre sous scellé sa maison. Selon le procureur de la République, la nécessité de mise sous scellé vient d’une procédure contre sa compagne qui vivait avec lui et de conclure : « je ne peux pas en dire plus ».

Source: RFI

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.