Togo : la « hache » tombe sur un autre journal critique !

Publicités

La « hache » de la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (HAAC) vient de tomber sur le bimensuel « Symphonie ».

Lire aussi : Affaire HAAC et The Guardian : le directeur de publication du journal dit ses vérités !

En effet, la HAAC a suspendu le journal ainsi que son Directeur de publication, Yves Galley pour deux mois. L’institution reproche au journaliste des critiques à son encontre sur sa décision suspension du journal « The Guardian ».

Publicités

« Suspension de The Guardian : incompétence, vices de forme, abus de pouvoir, violation des droits fondamentaux du mis en cause, la HAAC, la force et le zèle érigés en droit ». Tel est le titre du numéro 154 de « Symphonie », paru le 28 Octobre 2021.

Publicités

A en croire les responsables de la HAAC, le journal a proféré des injures contre le président de l’institution et ses membres. Il s’agit, selon l’institution de régulation, d’une faute professionnelle grave sanctionnée par l’article 159 du code de la presse et de la communication.

Lire aussi : Togo : tout comprendre de l’affaire entre la HAAC et le journal The Guardian

Elle souligne par ailleurs qu’elle fait face à un cas récidiviste. Car selon elle, le bimensuel « Symphonie » avait déjà écopé d’une mise en garde pour « manquements professionnels aux règles de déontologie et d’éthique de la profession de journaliste ».

Pour certains observateurs, la décision de la HAAC traduit davantage une entorse à la liberté d’expression et de presse au Togo avec en toile de fond des suspensions tous azimuts des organes de presse critiques dans le pays.

Avec iciLome

Publicités


Publicités


Source : Togoweb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.