samedi, septembre 19, 2020
Accueil Société Togo: la Gendarmerie nationale donne sa version sur la disparition du gendarme...

Togo: la Gendarmerie nationale donne sa version sur la disparition du gendarme à Kara..

Des informations circulent depuis ce matin sur la disparition d’un gendarme en poste à Kara plus précisément à Dongoyo.

La Gendarmerie nationale togolaise vient de donner sa version sur cette information qui circule sur les réseaux sociaux.

« Contrairement à ce qui circule sur les réseaux sociaux, l’Adjudant FARE Djawé de la Brigade des recherches de gendarmerie à Kara n’est pas porté disparu. Il s’agit d’1e désertion des rangs après avoir abandonné sa tenue de travail » lit-on sur le compte twitter de la Gendarmerie nationale.

Selon les informations rapportées par Togobreakingnews.info, « M. Fare n’a plus fait signe de vie depuis le 11 août dernier. L’agent s’était couché dans son salon dans la nuit du 11 au 12 août. Au réveil, sa femme ne l’a pas revu et croyait qu’il s’est rendu à son bureau. »

La désertion des Forces armées togolaises reste lourdement punie dans le nouveau code militaire au Togo.

Selon les dispositions, tout militaire ou assimilé coupable de désertion à l’intérieur, en temps de paix, est puni de 6 mois à 3 ans d’emprisonnement. Plusieurs cas se distinguent : la peine ne peut être inférieure à 1 an d’emprisonnement si le coupable a emporté des munitions, des objets d’équipement ou d’habillement, un véhicule.

Source : lomeinfos.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.