Togo-La fièvre Lassa fait un mort dans l’Oti-Sud

Le ministre de la Santé, de l’Hygiène publique et de l’Accès universel des soins confirme qu’une femme de 35 ans est décédée dans l’Oti-Sud après qu’elle a contracté le virus Lassa.

La maladie virale provoque un mort dans la zone septentrionale. Suite à cette triste nouvelle, l’autorité politique prend un certain nombre de mesures pour éviter que la fièvre à virus hémorragie ne se propage.

Elles vont de l’intensification des investigations dans la commune pour la recherche d’éventuels cas ou décès de recherche de contacts au renforcement de la surveillance épidémiologique et de l’alerte précoce en passant par l’organisation de la prise en charge d’éventuels cas et la sensibilisation de la population sur les mesures préventives et la conduite à tenir devant des signes suspects.

Le Professeur Moustafa Mijiyawa, le ministre de la Santé, de l’Hygiène publique et de l’Accès universel des soins, rappelle que les règles à adopter pour éviter la contamination du virus Lassa : se laver régulièrement les mains avec de l’eau et du savon ; éviter tout contact avec le sang, les selles, l’urine, la salive, les vomissures, entre autres ; conserver les aliments bien couverts à l’abri des rongeurs ; bien cuir les aliments avant de les manger ; etc.

Source : icilome.com