Togo-La fameuse méthode Kokoroko : Où va la nation avec le petit jeu ?

Un audio circule avec persistance depuis quelques jours : il s’agit d’une nouvelle allocution du ministre Kokoroko face à un public qui applaudissait, apparemment acquis à sa cause.

De ses déclarations, nous avons retenu deux choses : 1- il menaçait les enseignants mécontents de les chasser du corps et les reverser ailleurs dans la Fonction publique. 2- il suggère aux enseignants d’aller chercher mieux ailleurs, s’ils pensent qu’ils sont brillants mais que le métier ne les paie pas bien.

Même si le phénomène a quelque peu diminué d’intensité, un enseignant chez nous au Togo est souvent un model pour les enfants. Surtout dans les villages, il est comme un père, un repaire, un maître à penser, un mythe. Il est respecté, et Dieu merci!

Mais en prenant désormais l’habitude de menacer publiquement ces personnes si honorées, à quel autre effet Kokoroko peut-il raisonnablement s’attendre, si ce n’est avant tout de voir le précieux mythe s’effondrer ? Mais est-ce que ce pays a besoin de perdre un énième repaire ?

Déclarer aux enseignants d’aller chercher un autre travail, c’est quand même dire aux élèves que le métier de leurs professeurs n’est pas une noble vocation et ceux qui l’exercent le font juste pour manger, pas pour former les jeunes à devenir les hommes et femmes qui vont bâtir la nation. C’est grave !

Le ministre sait qu’à travers les réseaux sociaux, son discours peut vite se retrouver entre les mains des enfants. Alors pourquoi persiste-il à dire des paroles dégradantes sur les maîtres, au risque de dépraver encore plus les mœurs chez les jeunes qu’ils enseignent ?

Les hommes politiques ne peuvent pas être des gens légers comme nous autres, simples citoyens. Eux, ils doivent pouvoir voir plus loin que le bout du nez, savoir peser ce que sera le résultat de leurs actes dans dix, vingt ou trente ans. Mais que eux aussi ne sachent viser que les résultats immédiats, c’est trop facile, nous les vauriens aussi, on sait le faire!

Aaah… La fameuse méthode de Kokoroko !

Journal Sika’a, Gérard.

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.