Togo / La Coalition des 14 reste catégorique : « Pas de référendum en pleine crise sociopolitique ! »

146

Ce samedi 13 janvier, les habitués de la rue ont manifesté aux côtés de la Coalition des 14 partis politiques de l’opposition pour exiger le respect des préalables pour la tenue d’un dialogue afin de décontracter la situation sociopolitique tendue au Togo depuis bientôt 5 mois. Les militants et sympathisants du parti présidentiel Unir ont également battu les pavés pour soutenir la décision du Référendum du gouvernement. Pour l’opposition, il n’est est pas question !

En effet, la coalition des 14 partis politiques de l’opposition comptabilisait ce samedi sa première manifestation de l’année 2018. Des milliers de sympathisants ont répondu à l’appel des leaders de la Coalition ainsi, des manifestations ont eu lieu hier dans plusieurs villes du Togo. Lors du meeting qui a sanctionné celle de Lomé, les responsables de la Coalition ont promis tout mettre en œuvre pour empêcher la tenue du référendum annoncé par Faure Gnassingbé et réclamé par les militants du parti au pouvoir à l’occasion de la (contre) manifestation de ce samedi 13 janvier 2018.

« Faure Gnassingbé et son régime sont en train de faire preuve de diversion », justifie Jean-Pierre Fabre, le chef de file de l’opposition. Il trouve d’ailleurs incompréhensible que le Chef de l’Etat annonce des discussions dans un cadre de dialogue politique et appelle au même moment ses partisans dans les rues pour soutenir l’idée de référendum. « Nous voulons les dégager et ils ne veulent pas. C’est une attitude normale. On verra s’ils vont organiser leur référendum. Nous ferons en sorte qu’il n’y ait pas de référendum », a renchéri Jean-Pierre Fabre qui soutient que cette posture du pouvoir n’inquiète pas la coalition de l’opposition qui reste concentrée sur les objectifs qu’elle poursuit.

TogoTopInfos.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here