Togo-La CNDH appelle à « faire front commun contre » la Covid-19

La Commission nationale des droits de l’homme (CNDH) s’inquiète de la flambée des cas de contaminations de coronavirus au Togo au cours de ces dernières semaines. L’institution exhorte « l’ensemble de la population à adhérer à la campagne de vaccination afin de parvenir à l’immunité collective ». Pour elle, l’heure est grave et il est nécessaire « de faire front commun contre ce fléau » aux conséquences dramatiques.

Communique de la CNDH

La Commission nationale des droits de l’homme (CNDH) est préoccupée par l’inquiétante flambée des cas de coronavirus ces derniers mois dans notre pays.

Selon les chiffres officiels, pour les mois d’août et de septembre en cours, le Togo enregistre en moyenne mille (1000) cas de contaminations par semaine. Le nombre de décès quant à lui ne cesse de croître, passant de vingt-trois (23) pour le mois de juillet à trente-trois (33) en août 2021. Du 1er au 20 septembre, trente (30) décès ont déjà été enregistrés.

Le Gouvernement, à l’issue du conseil des ministres du 9 septembre 2021, a rappelé la gravité de la situation et la nécessité de respecter les mesures prises dans le cadre de la riposte pour limiter la propagation du virus.

Dans ce contexte, la CNDH estime que chaque mort de plus est un mort de trop. Elle souligne que le Gouvernement est le seul garant du droit à la santé surtout en période de pandémie.

La Commission invite en conséquence l’ensemble de la population à adhérer à la campagne de vaccination afin de parvenir à l’immunité collective qui, en plus de préserver la santé, permet de retrouver une vie sociale et économique normale.

Elle rappelle à tous et à chacun que pour le moment, seuls la vaccination et le respect scrupuleux des mesures barrières et des autres mesures de riposte permettent de protéger sa propre santé et le droit à la santé d’autrui.

La Commission encourage le Gouvernement à poursuivre la sensibilisation en vue d’une adhésion massive à la campagne de vaccination.

Elle saisit l’occasion pour rappeler à toutes à tous la nécessité de faire front commun contre ce fléau.

Fait à Lomé, le 21 septembre 2021

Pour la Commission,

Le président p.i,

Yaovi Sronvi

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.