Togo : La blague de Faure Gnassingbé aux Togolais !

Quand on dit que ce régime est à court d’imagination, limité et dépassé, qu’il ne peut plus produire rien de potable au bénéfice du peuple togolais, certains croient que c’est une vue de l’esprit. Voilà un gouvernement dont son peuple est confronté depuis plusieurs mois à une crise liée à la vie chère. Face à cette crise, des gouvernements des pays voisins ont réagi promptement. Le nôtre a mis plus de temps que les autres pour réagir. On aurait cru que comme il a mis plus de temps, ses solutions seront plus meilleures et adaptées à la situation. Que nenni !

Tout ce temps mis pour sortir 4 mesurettes et lesquelles aussi. Comme quoi, au Togo, pour agir sur les prix des produits de consommation courante qui flambent, on décide :

1- de suspendre le remboursement mensuel de l’avance sur salaire de 1 mois accordée en janvier aux fonctionnaires, comme si tout le monde est fonctionnaire,

2- plafonner les prix des denrées agricoles, comme si les paysans et producteurs agricoles eux n’ont pas le droit d’être rémunérés pour le dur travail qu’ils abattent en produisant des vivres sans aucune subvention ni aucune aide de l’État, mais en travaillant sous un soleil de plomb, la machette et la houe en main, attendant en vain la pluie annoncée par une météo approximative,

3- réduire les taux d’intérêt des prêts accordés par les machins de finance dite inclusive, comme si tous les Togolais obtenaient des prêts auprès de ces structures,

4- suspendre la collecte des tickets de marché de 300 FCFA – 500 FCFA entre les mains des femmes vendeuses.

Pour nos autorités, voilà les quatre mesures qui visent à contenir la vie chère dans notre pays.

Incroyable moquerie ou sale blague???

Source Togoscoop

Source : 27Avril.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.