Togo: Justice réclamée pour un jeune tué à Tokpli, un agent de sécurité aux arrêts

884

Vente de l’essence dans une rue à Lomé

Lundi 11 Juin 2018 – L’Union des Ressortissants de Tokpli Search Tokpli (URT) s’est élevée contre une opération de traque aux vendeurs du carburant illicite survenue le 09 juin dernier dans leur localité et demande que les auteurs des tirs ont causé la mort du jeune Louis Anoumou Search Louis Anoumou soient traduits en justice.

L’URT exige par ailleurs qu’une une enquête soit ouverte pour situer les responsabilités. Tokpli Search Tokpli est une localité située dans la préfecture de Yoto, au sud Togo.

La montée au créneau hier dimanche de l’URT est survenue après un communiqué du Général Yark Damehane, le ministre togolais de la Sécurité et de la protection civile. Ce dernier a déploré l’incident et a présenté ses condoléances à la famille éplorée et souhaité un prompt rétablissement aux blessés. Yark a assuré que l’auteur du tir a été mis aux arrêts et qu’une enquête est ouverte pour situer les responsabilités.

Selon des témoignages recueillis à Tokpli, des jeunes gens étaient ravitaillement en carburant convoyé du Bénin quand soudain, les éléments de l’opération Entonnoir 2 ont fait irruption au niveau du fleuve Mono, faisant usage de gaz lacrymogènes puis de balles en caoutchouc, occasionnant la débande totale.

Pour sa part et pour les faits, le ministre de la Sécurité a précisé que l’équipe de l’Entonnoir a été dépêchée à Tokpli Search Tokpli lorsqu’elle a été informée de l’arrivée d’une embarcation de carburant par le fleuve Mono mais « ayant constaté que les éléments de forces de sécurité ont épuisé leurs stocks de gaz lacrymogènes, ces jeunes trafiquants ont essayé d’encercler ceux-ci, après avoir érigé des barricades enflammées par endroits sur l’axe routier entre le rivage et le fleuve ».

Et pour l’incident malheureux qui est survenu, le communique du ministre a révélé que « C’est alors que des tirs de sommation ont été effectués pour dissuader les manifestants et permettre aux éléments de s’exfiltrer. Malheureusement un trafiquant été touché. Il a été rapidement évacué à l’hôpital de Tsévié où il a succombé quelques heures plus tard des suites de ses blessures ».

Rappelons que l’opération entonnoir a été mise en place par le gouvernement togolais pour lutter contre la vente illicite du carburant dans le pays mais la gestion de cette affaire à laquelle s’adonnent des jeunes occasionne par moment des dégâts et créent à intervalles réguliers des tensions. Ce constat pousse le Mouvement Martin Luther King (MMLK) à demander aux autorités à revoir les méthodes de lutte des agents de l’opération entonnoir, mieux à « mettre définitivement fin à ces activités ».

Mensah, Lomé

– Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou [email protected]

Koaci.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here