Togo / Justice : Inspection générale ou le balayeur balayé

justice togolaise corrompue

L’information avait été relayée sur une chaîne radio, bien avant même que le magistrat ne soit informé par courrier comme quoi une procédure disciplinaire était enclenchée à son encontre. Serait-ce la découverte du pot aux roses qui aurait été à la base de son affectation subite ? Une chose est patente, depuis, plus personne n’entend parler de cette procédure disciplinaire contre un jeune juge dont le malheur était d’avoir dit le droit dans une affaire qui ne concernait aucunement l’Inspection générale des services juridictionnels et pénitentiaires.

Mais pour on ne sait quelle raison, l’inspecteur y a mis sa bouche, sans que la décision ne soit au final en faveur de la partie pour laquelle il luttait. Crime du jeune juge. Beaucoup pensaient que le magistrat allait passer en conseil de discipline. Heureusement que rien n’en a été. Autrement, d’autres vérités donnant l’absolution au juge allaient sortir certainement.

Mais sans que l’initiateur de la procédure ne soit passé lui-même en conseil de discipline et sans encore un vaste mouvement au sein de la magistrature, c’est ce dernier qui a été affecté à la cour suprême pour y siéger comme conseiller, tout court. Pendant ce temps, le jeune juge continue assidument son travail. Moralité : ce ne sont pas toujours ceux qui se croient supérieurs aux autres qui gagnent dans certaines batailles judiciaires, fussent-elles de grands juges.

Godson K.

Source : Liberté / libertetogo.info

Source : 27Avril.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.