Togo-Journée nationale de l’arbre : Les femmes de l’association RFUD-Avé ont respecté la tradition

Au moment où la planète bleue toute entière tremble sous la menace du réchauffement climatique, la protection de l’environnement doit devenir l’affaire de tous. Les femmes de la préfecture de l’Avé l’ont compris. Réunies au sein de l’association « Rassemblement des Femmes Unies par le Développement (RFUD) », elles ont mis en terre une centaine de plants ce mercredi 30 juin 2021. Ceci pour jouer leur part dans la lutte contre le réchauffement climatique.

Cent dix-sept (117). C’est le nombre de total de plants de type tecks mis en terre par ces dames, décidément déterminées à apporter leur contribution pour la réussite de la politique nationale de la protection de l’environnement et le développement durable.

Cette activité de reboisement initiée par les femmes de l’association RFUD dans la préfecture d’Avé s’inscrit bien sûr dans le cadre la journée nationale de l’arbre instaurée au Togo depuis 1977, et observée chaque 1er juin sur toute l’ensemble du territoire.

« Ce n’est pas la première fois que nous organisons cette activité. En 2019, nous avions fait la même chose. Nous avions planté une centaine d’arbres. En 2020, nous n’avions pas pu faire cette activité de reboisement à cause de la pandémie du coronavirus. Mais cette année 2021, nous ne voulons plus rater cette occasion. Nous voulons aussi jouer notre part dans le développement de notre pays. Nous savons que la journée du 1er juin est déjà passée. Mais comme on dit, il n’est jamais trop de tard pour bien faire », a indiqué Mme Charité Glibgé, Secrétaire du bureau préfectoral de l’association RFUD-Avé.

Faut-il le préciser. Le Rassemblement des Femmes Unies par le Développement (RFUD) est une association installée dans presque toutes les préfectures du pays. Elle œuvre avant tout pour l’autonomisation économique, la protection sociale et l’émancipation culturelle de la femme pour l’élimination de toutes les formes de discrimination à son égard.

Dans la préfecture d’Avé, le bureau préfectoral de RFUD ne ménage aucun effort pour aider les femmes de cette circonscription. L’association milite depuis quelques mois pour la délivrance des jugements supplétifs à plus de 300 femmes adultes de la préfecture de l’Avé.

« Nous avons d’autres activités en cours. Nous sommes en train de faire des démarches pour l’établissement des jugements supplétifs aux femmes adultes de la préfecture. Notre objectif c’est d’aider ces femmes à avoir leurs papiers. Pourquoi pas leur carte d’identité ? Donc nous sont sommes en train de travailler dans ce sens », a poursuivi Mme Charité Glibgé.

Soulignons que tous les responsables du bureau préfectoral du RFUD-Avé ont pris part à cette activité de reboisement.

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.