Togo / « Éjecté » de la CENI, Agbéyomé Kodjo du parti OBUTS ne garde pas rancune

563

Togo / « Éjecté » de la CENI, Agbéyomé Kodjo du parti OBUTS ne garde pas rancune

A l’issue de la 2ème réunion du Comité de suivi de la CEDEAO le 23 septembre dernier, il a été décidé que les sièges de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) seront répartis à parts égales entre l’opposition et le pouvoir en place. Selon cette nouvelle disposition, les partis extraparlementaires notamment OBUTS et NET ne siègeront plus au sein de l’institution.

Pour l’ancien Premier ministre Agbeyomé Kodjo, la nouvelle configuration de l’institution en charge de l’organisation des élections est une étape décisive vers une sortie de crise au Togo. Par ailleurs, il se réjoui que « cet accord a emporté l’adhésion de l’ensemble de la population ». Par conséquent, le président du parti OBUTS invite les populations togolaises à se faire établir des cartes d’électeur en vue d’être acteurs dans le processus de l’alternance pacifique.

« Nous saluons la décision de recomposer la CENI afin que celle-ci poursuive le processus électoral de manière consensuelle avec l’ensemble des protagonistes pour des scrutins crédibles et justes en vue de pour la prévention des conflits post électoraux », a confié Agbéyomé Kodjo à la rédaction de togobreakingnews. Par ailleurs, l’Organisation pour Bâtir dans l’Union un Togo Solidaire (OBUTS) dit avoir établi un agenda politique afin de « prendre pleinement part dans le combat pour le renforcement de la démocratie ».

Réagissez  sur : http://www.africatopforum.fr

TogoTopInfos.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here