Togo – Irrégularités dans les données Doing Business : Le Togo ne fait pas partie des pays concernés (Sandra Ablamba Johnson)

Dans un communiqué le 27 août 2020, la Banque mondiale a annoncé l’annulation du rapport Doing Business (indice de facilité de faire des affaires) 2021, pour cause d’irrégularités dans les rapports. Selon Sandra Ablamba Johnson, Ministre Déléguée en charge de l’Amélioration du Climat des Affaires, le Togo ne fait pas partie des pays concernés par les irrégularités dans la collecte des données.

La Banque mondiale a relevé des incohérences d’ordre méthodologiques dans les rapports Doing Business 2018 et 2020. Sandra Ablamba Johnson, ministre Déléguée, Conseillère du Président de la République en Charge de l’Amélioration du Climat des Affaires, explique dans un entretien accordé à Togofirst que le Groupe de la Banque mondiale a cité 4 pays : la Chine, l’Arabie saoudite, les Émirats arabes unis et l’Azerbaïdjan.

« Le Togo n’est en rien concerné par le sujet et que la liste des pays concernées est disponible sur le site officiel de la Banque mondiale, consultable par tous », a-t-elle indiqué.

Créé en 2003 par la BM, l’indice de facilité de faire des affaires (en anglais, Ease of doing business index) fait partie du projet Doing Business. Lequel projet mesure la réglementation des affaires et son-

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.