Togo-Insécurité : Une cinquantaine de présumés malfrats interpellés ce jeudi

Trois localités de la préfecture de l’Avé à savoir Noépé, Aképé ont été bouclées jeudi dernier par les forces de défense et de sécurité (FDS), dans le cadre des opérations de prévention et de lutte contre la criminalité.

Ces opérations, rappelle le ministre de la Sécurité et de la Protection civile, Yark Damehame, a pour objectif d’améliorer le climat de sécurité et de protection des populations et de leurs biens sur territoire togolais.

Elles ont consisté en des actions de bouclage, de contrôle d’identité et de visites domiciliaires, et se sont déroulées sans incident et dans le respect scrupuleux des textes en vigueur.

« Ce jeudi 22 juillet 2021, en exécution de la réquisition N°064/21TPI-K/PI de Madame le procureur de la république près le tribunal de première instance de Kévé en date du 21 juillet 2021, les forces de défense et de sécurité (FDS) ont procédé à des opérations de contrôle de zones dans la préfecture de l’Avé, précisément dans les localités de Noépé, Aképé et leurs environs », lit-on dans un communiqué rendu public par le ministre. .

Au cours des opérations, les forces de défense et de sécurité (FDS) ont interppelé 54 personnes saisi un fusil de fabrication artisanale, 2 voitures, 21 tricycles dont 13 pour défaut d’immatriculation, 73 motos non immatriculées et/ou sans pièces afférentes, des machines à sous, des joints de cannabis, de divers produits pharmaceutiques contrefaits ainsi que des effets militaires.

Ainsi, les présumés malfrats ainsi que les objets saisis « sont confiés à la gendarmerie nationale pour les besoins de l’enquête », a informé l’autorité qui a adressé ses remerciements aux populations pour leur collaboration.

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.