Togo, Incendies des marchés : Que retenir de l’attitude des « dirigeants » togolais 5 ans après ces actes crapuleux?

35

Togo, Incendies des marchés : Que retenir de l’attitude des « dirigeants » togolais 5 ans après ces actes crapuleux?

La méchanceté et le cynisme sont devenus le leitmotiv des dirigeants togolais puisque 5 ans après ce qu’on peut qualifier de cynisme et d’horreurs, les populations se demandent encore et encore : où sont au juste les vrais auteurs et commanditaires de ce crime crapuleux qui continue d’endeuiller des familles entières, surtout celles de ces femmes commerçantes qui ont vu ravager en un clin d’œil leurs étalages et leurs richesses parties en feu.

Pourquoi est-on arrivé jusque-là? Tout simplement parce que quelque part des individus sans conscience ni cœur, tapis dans l’ombre ont cherché à régler des comptes à leurs concitoyennes parce que, susurre-t-on, ce sont elles qui financent l’opposition. Peut-on réfléchir de la sorte dans un Etat dirigés par des hommes et femmes politiquement civilisés? Non!!! Et pourquoi a-t-on cherché coûte que coûte les à détruire ces femmes-là?

D’ailleurs qui en sont les vrais auteurs et commanditaires de cet acte crapuleux et lâche ? Le gouvernement togolais spécialisé dans les renseignements n’est pas arrivé jusqu’aujourd’hui à présenter à la planète comme il l’a fait dès les premières heures, les vrais auteurs et commanditaires de ce lâche et odieux. Chuannnnn!!!

Togo, Incendies des marchés : Que retenir de l’attitude des « dirigeants » togolais 5 ans après ces actes crapuleux?

Et pensez-vous vraiment que ceux qu’on avait doigté de commanditaires et auteurs, le sont vraiment? Et pourquoi leur procès tarde-t-il à s’ouvrir pour que le peuple puisse connaître enfin les vrais auteurs et commanditaires pour que les responsabilités soient situées?

Quelle suite donne-t-on à ce qu’on peut valablement qualifier d’affaire d’Etat si nous étions effectivement dans un Etat normal? Quelle suite le pouvoir togolais a-t-il donné au rapport du Collectif « Sauvons le Togo » (CST) qui, conformément au code de procédure pénale vaut pour dénonciation de criminels et déposé devant les autorités compétentes judiciaires du Togo avec une correspondance digne de ce nom ? Pourquoi a-t-on très vite détruit le corps du délit c’est-à-dire le reste du bâtiment alors que les enquêtes sont toujours en cours parce que des expertises et contre-expertises pourraient être faites ? Pourquoi et qui est-ce qui a donné l’ordre de faire disparaitre le corps du délit ?

Tout porte à croire au finish que cet acte, aussi lâche qu’odieux a été bien mûri et exécuté par des intouchables de la République. Mais ce qui est sûr, est que rien n’est éternel sur cette terre.

Togo, Incendies des marchés : Que retenir de l’attitude des « dirigeants » togolais 5 ans après ces actes crapuleux?

Tôt ou tard, la vérité jaillira et les responsabilités seront situées. Courage à ceux qui sont arbitrairement maintenus en prison dans cette affaire cousue de file blanc pour les maintenir en détention. Vivement que la justice divine agisse pour anéantir les vrais auteurs et commanditaires.

Source : La Gazette du Togo

27Avril.com

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here