Togo – Igname : la préfecture de Mô, le grenier du pays

Située à l’Ouest du Togo, proche de la frontière avec le Ghana, la préfecture de Mô (Région centrale) est une véritablement révélation pour tous les consommateurs d’igname.

Bien reconnue pour ses diversités d’ignames, dont « labokon » une variété tant prisée par les consommateurs, la préfecture de Mô, indique le ministère en charge de l’Agriculture, demeure première en production d’igname avec respectivement 20% de la production nationale.

Réaffirmant que la préfecture de Mô fait partie des principaux greniers d’igname au Togo, le ministère de l’Agriculture, de la Production animale et halieutique souligne que « la production annuelle de l’igname dans cette localité est estimée à 180.000 tonnes/an ».

« Le nombre de producteurs d’igname est estimé à 10 000 environs avec un rendement moyen estimée à 10T/ha pour toutes les variétés confondues », lit-on.

En dehors de l’igname, le manioc, le riz, le soja, le sorgho, l’arachide, le maïs, le haricot ou encore le vouandzou sont également cultivés dans la zone.

Rayan Naël-

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.