Togo-Idelphonse Akpaki : « Que reproche-t-on exactement à l’activiste Fovi Katakou ?»

Idelphonse Akpaki n’est plus à présenter. Sur sa page Facebook, le journaliste s’interroge sur le crime qu’a commis Fovi Katakou, ce jeune activiste en situation de handicape. Le confrère demande aux autorités pourquoi les vrais assassins sont laissés en liberté tandis que les innocents sont jetés en prison ? Lecture.

Soyons un peu sérieux au Togo chers gouvernants

L’acte commis par Fovi KATAKOU, un handicapé sévère est-il comparable à celui commis par ceux qui ont fauché la vie aux innocents adolescents à l’instar de : Mifidou 12 ans, Anselme SINANDARE 12 ans, Zouméké alias « Jojo » 12 ans, Douti SINANLINGUE 21 ans, Mohamed et bien dautres encore pour que ce dernier soit jeté en prison comme un vulgaire bandit, criminel ou assassin ?

Le ou les assassins de ces compatriotes adolescents pour ne citer que ceux-ci, ont-ils répondu de leurs actes ? Quel a été le sort que la justice leur a réservé comme c’est le cas des journalistes : Ferdinand AYITE et Joël EGAH qu’on a simplement dit avoir « fait outrage à lautorité » ?

Et que reproche-t-on exactement à l’activiste Fovi KATAKOU qui n’a pas assassiné comme certains l’ont fait ? Bien que ces assassins, c’est à dire auteurs des meutres de ces adolescents soient connus de nombre de compatriotes, ils n’ont jamais été inquiétés. Pis encore, ils bénéficient de la protection des dirigeants puisqu’ils vaquent librement à leurs occupations et narguent même les gens.

Alors doit-on comprendre au finish avec tout ce qui se passe ces derniers jours qu’au Togo quand on tue, on est en liberté et on jouit de la protection des dirigeants. Mais quand on juge que ce que tu as dit fait « outrage à l’autorité », on met la justice aux pas et on t’envoie en prison ? Cest ça la REPUBLIQUE chers dirigeants ? Bon Dieu de bon sang. C’est vraiment triste.

Quel cynisme !!!

Idelphonse Akpaki

Source : icilome.com