Togo-Hédzé-Kpota : Un présumé voleur victime de la vindicte populaire

Triste sort pour un autre présumé malfrat, aussi victime de la vindicte populaire à Lomé. Un phénomène nourri davantage par des citoyens qui s’érigent en justiciers.

A l’aube du dimanche 06 février 2022, un présumé voleur a été appréhendé par les habitants du quartier Bè-Hédzé-kpota communément appelé Bè-Gakpoto.

Ce dernier, selon les informations, aurait été pris en flagrant délit de vol de marmites ainsi que d’autres objets. Et en un temps record, tout le quartier s’était rué vers le lieu après le cri d’alerte.

Les personnes sorties pour s’enquérir de la situation, sans hésitation, se sont donc déchainés sur le briguant (armé d’un couteau), en lui assénant des coups de bâton. Bref, ce dernier fut lynché jusqu’à ce qu’il rendit l’âme sur place.

Par ailleurs, la récurrence des cas de vol dans le quartier Hédzé-kpota, a été la cause de l’intransigeance des habitants à telle enseigne que ce “voleur” a servi de bouc émissaire, au prix de sa vie.

Toutefois, il faut le dire, la vindicte populaire est un fléau qu’il faut combattre car quelques fois, il n’y pas que les malfrats qui en sont victimes.

Des actions ou dispositions visant l’éradication de ce phénomène doivent être renforcer afin de dissuader ces personnes qui agissent contre la loi et la justice.

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.