Togo – Hausse du nombre de suicide : le MMLK demande des enquête au gouvernement

Le Togo connait depuis quelques temps, une hausse du nombre de suicide – souvent par pendaison – particulièrement chez les jeunes. La dernière en date est cet enseignant découvert mort pendu ce week-end – le 2è en une semaine – dans la préfecture de l’Akébou. Le Mouvement Martin Luther King, très préoccupé par le phénomène, appelle le gouvernement à prendre la situation à bras le corps en trouvant une solution à ce mal. Lecture !

MORT PAR PENDAISON, L’HEURE D’UNE ALERTE MAXIMALE CAR LE RUBICON EST FRANCHI !

En effet , Ces derniers temps , notre société est ébranlée par un phénomène de suicide ou mort par pendaison dont les victimes se comptant déjà par milliers , sont la couche juvénile. Cette pratique malheureuse au cours de laquelle les êtres humains décident d’ôter la vie que Dieu leur a donné , se répand de manière croissante et alarmante au point que nul ne saurait évoquer ni définir avec exactitude les causes de ce mal. Malgré que l’on ne dispose pas des données concrètes , il n’y a aucun doute que la tendance est fiévreuse , effroyable et fulgurante. A titre d’illustration, aucune semaine ne se passe sans qu’aucune mort par pendaison ne soit annoncée et déclarée dont les réseaux sociaux et les médias en font publication.

Notre préoccupation relative à ce feuilleton tragique est la contamination massive de jeunesse comme cible dont l’âge varie entre 20 et 35 ans dans la majorité des cas . Si généralement, il est évoqué comme causes principales les soudures et les difficultés de la vie, les formes de dépression, les cas de déceptions et de trahison, il n’en demeure pas moins pour le MMLK que d’autres circonstances aggravantes puissent y contribuer .Ce sont ces pistes qu’il y a lieu d’explorer avec l’implication effective des services publics appropriés pour des diagnostics profonds auxquels il faudra des remèdes comme aux grands maux les grands remèdes. Car , il est très fatale et préjudiciable à notre société dont la jeunesse qui est le fer de lance se détruit et s’élimine.

Pour le MMLK, la récurrence, le rythme et la forme qui caractérisent ce phénomène laissent présager l’existence d’un réseau exotérique qui jetterait des mauvais SORTS aux individus ciblés pour des raisons qui leur seraient propres. C’est un fait divers de notre société qui doit interpeller la conscience des autorités Togolaises. Malheureusement, tout porte à croire que les priorités sont ailleurs et la vie des citoyens n’aurait pas du prix à leurs yeux. Car les Togolais ne peuvent pas continuer par mourir en nombre considérable à travers ce phénomène et l’État va se muer au silence . Le Mouvement Martin Luther King déplore cette attitude coupable et appelle le gouvernement à faire diligence de manière à exprimer son attente aux préoccupations des citoyens.

Le MMLK lance un appel aux concitoyens à ne pas céder devant les difficultés de la vie mais à préserver dans la foi , condition sine qua none pour ôter les grandes montagnes.

Lomé , le 25 octobre 2020

MMLK/ la voix des sans voix-

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.