Togo- Gerry Taama, un politicien 2.0

Le Web 1.0 est l’internet tel que nous l’avons connu à ses débuts. Un réseau de page Web statiques, reliées entre elles par des hyperliens. Le Web 2.0 est né surtout grâce aux médias sociaux, qui intègre désormais les interactions. On interagit avec les sites et les utilisateurs interagissent entre eux.

Je considère que la plupart des acteurs politiques togolais sont des politiciens 1.0. Ils sont comme ces sites statiques qui produisent juste une information.

Ce que j’essaye de faire, c’est d’être un politicien 2.0. Proximité, disponibilité, solidarité. C’est une approche nouvelle fondée sur la politique autrement. Le politicien 2.0 doit être le monsieur tout le monde, car il est impliqué dans sa communauté. C’est d’ailleurs en y étant immergé qu’il comprend mieux les difficultés y afférentes. Et la meilleure expression de cette communauté aujourd’hui, c’est les réseaux sociaux. Grâce à ces réseaux, je peux discuter dans la même journée avec des concitoyens résidant à Djarkpanga, Mandouri et Tohoun. Ceci constitue une vraie révolution dans les échanges à caractère politique et social.

Ce faisant, il y a des difficultés, les plus difficiles étant liées au manque de courtoisie. Sur les réseaux sociaux, un gamin de 15 ans, qui en temps normal aurait eu du mal à te toiser, peut t’insulter publiquement. Des trolls peuvent te calomnier, et il faut maîtriser la communication de crise pour faire face.

Mais pour le moment, j’aime ce que je fais et j’essaye de tenir le coup. Ceci aussi grâce à vous car au fil des temps, il s’est créé une communauté qui prend ma défense spontanément. Merci à vous.

Donnez-moi le nom d’autres politiciens 2.0 que vous connaissez au Togo.

Attention, comme vous le voyez sur la photo, je suis très combatif. J’aime la bagarre. Et ceux qui sont habitués à cette page savent qu’il ne faut pas me chercher.

Bagarrons-nous vivants.

Gerry Taama

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.