Togo – Gabriel Sassouvi Dosseh-Anyron recadre Tikpi Atchadam

Dans son dernier message au peuple togolais, Tikpi Atchadam déclarait ceci : « Même ancien acteur clé de la dictature ne serait être un atout pour le Togo ». Cette allusion faite à l’ancien Premier ministre Agbéyomé Kodjo n’est pas appréciée par les lieutenants de la Dynamique Mgr Kpodzro (DMK).

Reçu mardi dans l’émission « Audi-Actu » sur les ondes de la radio Victoire FM, Gabriel Sassouvi Dosseh-Anyron, l’un des membres de la DMK, a dézingué le président du Parti national panafricain (PNP).

Selon le président du parti « Le NID », Tikpi Atchadam se fourvoie complètement en soutenant qu’un « ancien acteur clé de la dictature » ne serait être un atout pour l’alternance politique au Togo. Selon lui, l’alternance politique n’est pas l’apanage d’un seul leader. Tout Togolais doué de sens peut être porteur de cette alternance politique tant souhaitée.

« Nous croyons au niveau de la DMK qu’il faut que nous travaillons, qu’il faut que les actes reflètent exactement notre vision des choses pour assurer la libération de notre peuple. (…) Donc dire que c’est Agbéyomé qui est le problème, je crois qu’on fait fausse route. Le problème, c’est notre système d’organisation des élections », a-t-il indiqué.

Gabriel Sassouvi Dosseh-Anyron demande à ces collègues de l’opposition d’éviter ces critiques inutiles sur la Dynamique Mgr Kpodzro et ses membres qui sont actuellement au front face au régime cinquantenaire des Gnassingbé.

« Il faut faire table rase de toutes ces histoires pour nous retrouver et pour que nous puissions réfléchir pour aller de l’avant », a-t-il conclu.-

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.