Togo, Foncier : Des agents du ministère de l’Urbanisme agressés à Ségbé

51

Togo,  Foncier  : Des agents du ministère de l’Urbanisme agressés à Ségbé

Malgré l’éjection de Me Fiatuwo Kwadjo Sessenou à la tête du Ministère de l’Urbanisme, de l’Habitat et du Cadre de vie, les victimes de ses actes malencontreux portent préjudice au personnel dudit ministère. Au nombre des malversations foncières, il faut compter aussi l’amputation du domaine de l’EPP Ségbé au profit du sieur Agokpa Nuake Vinyo.

Comme relevé dans les précédentes parutions, Me Fiatuwo Kwadjo Sessenou, avant de poser sa valise au Ministère de l’Urbanisme, de l’Habitat et du Cadre de vie, avait son cabinet d’avocat qui lui a permis de défendre plusieurs de ses clients dans les affaires foncières.

Son passage à la tête du ministère lui a permis d’user de son influence pour résoudre les inquiétudes de certains clients sans tambour battant. Le dossier du sieur Agokpa Nuake Vinyo a d’abord, en 2017, connu une résolution en partie par Me Sessenou dans la conception du plan de régularisation de la zone de Ségbé par l’amputation de 20 lots du côté Est du domaine de l’EPP Ségbé. Cette pratique a réveillé la population riveraine et les enseignants de ladite école qui veillent au grain par rapport à toute intrusion dans le restant du domaine de l’école.

Pendant que nous étions sous presse, une dépêche de la zone nous est parvenue pour nous signaler la présence des agents de la Direction générale de l’Urbanisme et de l’Habitat à bord d’un pick-up ce jeudi aux environs de 11 heures. Selon les propos recueillis par nos sources sur place, l’équipe de la Direction Générale de l’Urbanisme et de l’Habitat, composée de 3 hommes et 1 femme, serait en train de mesurer le pourtour du domaine de l’école, qui va à l’encontre des décisions du Procureur de la République de Lomé et du Ministre des Enseignement primaire et secondaire.

Ces décisions conditionnent tous travaux de géomètre sur le domaine à la présentation d’une ordonnance du Procureur ou d’une autorisation du ministre de tutelle. N’étant pas en possession d’aucun de ces papiers, les agents de la Direction Générale de l’Urbanisme et de l’Habitat ont été sérieusement tabassés par les jeunes du quartier, en présence du Directeur de l’EPP et le Chef du Quartier.

Selon nos sources, la présence de l’équipe de la Direction précède celles répétitives des démarcheurs du sieur Agokpa Nuake Vinyo, qui propose la façade nord du domaine de l’école aux éventuels acheteurs dont le pétrolier SANOL. C’est ce qui justifie, selon les jeunes du quartier, la violence exercée sur les agents de l’Urbanisme.

Bien que parti du désormais ministère de la Ville, l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Salubrité publique, les actes malencontreux de Me Sessenou pour la satisfaction de ces clients causent et causeront des préjudices au personnel dudit ministère, si les plus hautes instances du pays ne prennent pas les mesures qui s’imposent.

Source : L’Alternative

27Avril.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here