Togo :Faure Gnassingbé à la messe d’intronisation de Mgr Barrigah


Nommé le samedi 23 novembre dernier nouvel Archevêque de Lomé, Monseigneur Nicodème Anani Barrigah-Bénissan a pris fonction ce jour à travers une messe d’intronisation et de prise de possession canonique du siège épiscopal.

À cette cérémonie, qui s’est tenue à la Cathédrale de Lomé, était convié Faure Gnassingbé ainsi que plusieurs autres membres des institutions du Togo.

Mgr Nicodème Anani Barrigah-Bénissan succède à Mgr Denis Amouzou-Dzakpa.

Qui est Mgr Barrigah-Bénissan ?

Né le 19 mai 1963 à Ouagadougou au Burkina Faso, Mgr Barrigah-Bénissan a été baptisé le 26 mai 1963 dans la même ville. En 1966, sa famille regagne le Togo où il entreprend ses études primaires de 1967 à 1974, à l’école catholique de Nyékonakpoé, dans le quatrième arrondissement de la ville de Lomé, capitale du Togo. Le jeune Nicodème va alors entrer au Petit Séminaire Saint Pie X d’Agoènyivé en 1974, et y est formé jusqu’en 1981.

Formation sacerdotale

En 1981, il se rend à Ouidah au Bénin où il poursuit ses études en philosophie et en théologie au Grand Séminaire Saint Gall jusqu’en 1987. Il est ordonné prêtre le 8 Août 1987 par Mgr Robert Tonyui Dosseh Anyron dans la Cathédrale Sainte Trinité d’Atakpamé. Il passera une année dans la pastorale comme vicaire paroissial à la cathédrale de Lomé avant de s’envoler, d’abord, pour Abidjan en Côte d’Ivoire, afin de continuer ses études théologiques dogmatiques à l’Institut Catholique d’Abidjan ; et ensuite, pour Rome en Italie, pour des études d’exégèse au Biblicum, de 1990 à 1993. De 1993 à 1997, il reste à Rome cette fois-ci pour des études de Droit Canonique et de diplomatie, respectivement à l’Université Urbanienne et à l’Académie pontificale.

Dans la vigne du Seigneur

Entre 2000 et 2008, Mgr Barrigah-Bénissan déjà prêtre, aide tantôt comme secrétaire tantôt comme conseiller de la Nonciature au Rwanda, au Salvador, en Côte d’Ivoire et en Israël. C’est le 9 mars 2008, qu’il est sacré évêque et devient ainsi le 4ième évêque d’Atakpamé. Mgr Nicodème Barrigah est le président de la Commission épiscopale Nationale Justice & Paix au sein de la Conférence des évêques du Togo qui lui a aussi confié la charge de l’apostolat des laïcs. Il parle couramment plusieurs langues dont notamment le français, l’anglais et l’italien et chante pendant ses moments de loisirs. Il compte à ce propos six albums à son actif.


Source : l-frii.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.