Togo- Face aux harcèlements, Prof David Dosseh crie : « Trop c’est trop, il faut que ça cesse ! »

Au Togo, le régime en place ne donne aucun répit aux acteurs de la société civile jugés proche de l’opposition. Prof. David Dosseh du Front Citoyen Togo Debout (FCTD) en fait partie.

L’universitaire témoigne toutes les difficultés auxquelles lui et ses camarades font face dans leur lutte pour la démocratie et l’Etat de droit au Togo.

« L’espace civique est trop fermé au Togo. Et nous qui sommes acteurs de la société civile, nous avons vraiment du mal », a-t-il confié mercredi, en marge de la conférence de presse organisée par Togo Debout, Tournons La Page Togo et Novation Internationale pour réclamer la levée de l’interdiction de manifestation au Togo.

Face aux harcèlements dont il fait constamment objet, le défenseur des droits de l’homme crie : trop c’est trop.

« Entre PEGASUS qui nous traque, les gens qui vous suivent, les harcèlements que je ne vais pas énumérer ici…Trop c’est trop, il faut que ça cesse ! », a-t-il pesté.

Et d’ajouter : « Si l’objectif réel est de construire un Etat démocratique, de droit, il y a des choses qui doivent changer de façon substantielle dans la manière de conduire la politique dans notre pays ».

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.