Togo, Emprise sur une rue de 70 m à Légbassito : Un individu défie le Maire Bolor d’Agoè-Nyivé 2.

Légbassito

C’est un phénomène récurrent à Lomé. L’occupation des réserves administratives et des rues au Togo et plus précisément dans le Grand Lomé. Des individus s’accaparent des voies. Il est courant de voir des rues de 70 mètres, 30 mètres ou 14 mètres qui existent bel et bien sur les documents administratifs mais jonchées de construction dans la réalité.

Le cas d’une rue de 70 mètres à Légbassito dans la Commune d’Agoè-Nyivé 2 défraie la chronique. C’est une grande voie de 70 mètres qui débouche sur Mission Tové. Mais un acquéreur du nom d’Agbetomey Selom a érigé sa clôture sur l’emprise de cette voie non loin du marché de Légbassito. Cette situation empêche littéralement son voisin d’avoir accès à son immeuble.

Convoqué par le Maire Koffi Bolor à se présenter le mercredi 09 juin dernier pour s’expliquer, il n’a pas donné de suite favorable.

Le lendemain, le Maire en personne s’est déplacé sur le lieu pour faire des inscriptions de cessation des travaux. Curieusement, les inscriptions ont été effacées aussitôt après et la porte a été scellée. Le Maire va-t-il se laisser faire ?

Toutes nos tentatives pour joindre le Maire pour en savoir davantage sur la suite réservée à cette affaire, ont été vaines. On apprend que juste dans le corner de la rue de 70 mètres, une autre de 14 mètres connaît aussi le même sort. De loin, on aperçoit la Commune Zio 2 qui signale le risque encouru en construisant sur l’emprise de la voie publique à travers une plaque.

Nous y reviendrons.

Kokou Agbemebio

Source : Le Correcteur / lecorrecteur.info

Source : 27Avril.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.