Togo – Elections sans lendemain : L’appel de Nathaniel Olympio à la jeunesse

Les élections en Afrique, surtout dans les pays francophones comme le Togo, n’ont jamais rien donné. Elles constituent plutôt un obstacle pour l’enracinement de la démocratie sur le continent. Nathaniel Olympio, président du Parti des Togolais s’en indigne et lance un appel à la jeunesse.

Dans les conditions qui sévissent dans nos pays actuellement, la jeunesse doit comprendre une chose : son avenir ne passe pas par les élections.

Tous les pays de la CEDEAO connaissent des élections depuis trente ans environ. Les problèmes de la jeunesse sont-ils pour autant réglés ? Des pays de la CEDEAO cités en exemple en matière d’élection, subissent encore des coups d’Etat.

Ceux qui veulent réduire les crises politiques à une question électorale se trompent et trompent la jeunesse, inconsciemment ou non.

Obtenir de « bonnes conditions d’élection » ne signifie rien si la Constitution est constamment violée et les institutions sont illégales, illégitimes et fonctionnent de manière antidémocratique.

A quoi ceci sert-il d’avoir de bonnes élections si le système en place permet à celui qui est élu d’instaurer une gouvernance qui foule aux pieds la Constitution et les lois de la République ?

Ce que je recommande aux jeunes, c’est que nous nous battions ensemble pour instaurer la démocratie et la bonne gouvernance qui met l’humain au centre des préoccupations. Les bonnes conditions d’élection en découleront de facto. C’est ce qui ouvrira la voie de la jeunesse à un avenir prospère.

Ensemble, luttons pour la démocratie.

GAMESU

Nathaniel Olympio
Président du Parti des Togolais
29 Octobre 2020-

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.