mardi, mars 31, 2020
Accueil Politique Togo/Elections presidentielles 2020: Agbéyomé Kodjo, l’homme qui détient le CV le plus...

Togo/Elections presidentielles 2020: Agbéyomé Kodjo, l’homme qui détient le CV le plus long sur la scène politique togolaise.

Candidat du parti Mouvement patriotique pour la démocratie et le développement (MPDD), pour l’élection présidentielle du 22 février prochain, Agbéyomé Kodjo est sans doute un doyen sur scène politique togolaise. Né à Tokpli , dans la préfecture de Yoto , en 1954, Agbéyomé Kodjo a étudié en France à  l’ Université de Poitiers en Janvier 1983.

Retour sur le parcours de l’homme :

Nanti d’un diplôme en gestion des organisations au début des années 80, il entama une brillante carrière d’abord comme Directeur Commercial de la SONACOM (Société nationale de Commerce) entre 1985 et 1988 avant de rejoindre ensuite le gouvernement au poste de ministre de la Jeunesse, des Ports et de la Culture en décembre 1988. C’est avec ce portefeuille qu’il assistera à la Conférence national souveraine, qui restera une des blessures de sa vie, avec ce spectacle insolite et improbable offert devant les caméras de la télévision nationale, d’un ministre pleurant à chaudes larmes alors qu’il était pris à partie par les conférenciers.

Limogé du gouvernement par le premier d’antan Joseph Kokou Koffigoh en 1991, Agbéyomé Kodjo reviendra sur la scène politique en septembre 1992 avec le portefeuille du ministre de l’Administration territoriale et de la Sécurité mais passera qu’une seule année à ce poste ministériel. En 1993 il prendra les rênes du Port Autonome de Lomé où il passera six années. Elu député RPT dans la 3è circonscription de Yoto en 1999, après avoir été seul en lice, il sera désigné Président de l’Assemblée nationale.

Après sa nomination au poste de chef du gouvernement,  Agbéyomé Kodjo entre en conflit avec le feu Gnassingbé Eyadema. Il fera publier un brûlot contre le régime dans le journal Akéklé avant de s’exiler en France.

Il fera son retour au Togo le 8 avril 2005, mais a été rapidement emprisonné pour un détournement de fonds présumé alors qu’il était directeur général du port autonome de Lomé.

Agbéyomé Kodjo tentera sa chance en 2007 du côté de la fédération togolaise de football. L’ancien premier ministre se portera candidat au poste de président de la Fédération togolaise de football, mais lors du congrès, il arrivera en deuxième position derrière Avlessi Adaglo Tata, obtenant 14 voix des délégués contre 24 pour Tata.

En 2010, Agbéyomé Kodjo se présentera comme candidat à l’élection présidentielle sous la bannière du parti de l’Organisation pour bâtir dans l’union solidaire togolaise (OBUTS) mais obtiendra que 0,85% des voix.

L’élection présidentielle de 2020 sera donc la deuxième fois que l’ancien chef du gouvernement se porte candidat pour briguer la magistrature suprême.

 

 

Source : lomeinfos.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.