Togo / Élections municipales partielles : 63 conseillers municipaux à élire ce jeudi 15 août

28


Des Togolais, en âge de voter, dans cinq (5) communes notamment l’Avé 2, le Bassar 4, l’Oti-Sud 1, le Wawa 1 et le Zio 4, ont effectué, ce 15 août, leur devoir civique ; et ce, dans le cadre des élections municipales partielles.

Pour constater l’effectivité du processus, le président de la Commission électorale nationale indépendante, Céni, M. Tchambakou Ayassor, accompagné de deux (2) superviseurs de l’institution, a visité quelques centres de vote. Ils s’agit des centres de l’école primaire publique centrale et l’école catholique de Noepé dans la commune d’Avé 2.

in-Togo Elections municipales partielles 63 conseillers municipaux à élire ce jeudi 15 août
Le déroulement des votes ce jeudi 15 août

Selon les présidents de bureaux de vote visités, le scrutin se déroule bien dans l’ensemble. En termes logistique également « tout est au point » assurent-ils.

Le président de la CENI, qui s’est entretenu avec les membres des bureaux de vote, les a invités à veiller au bon déroulement du scrutin.

« Nous insistons sur la nécessité de maintenir un état de sérénité sur l’ensemble du processus pour que les résultats auxquels nous allons parvenir soient des résultats attendus et acceptés par tous », a confié le président de la CENI à la presse après sa visite.

Les informations en provenance des quatre (4) autres communes rapportent également « un état d’avancement normal et appréciable du processus ; nulle part il ne nous a été signalé des difficultés particulières » a fait savoir M. Ayassor.

Ouverts à 7 heures, les bureaux de vote ont refermé à 16 heures TU. 112.233 électeurs étaient attendus pour élire 63 conseillers municipaux qui viendront compléter les 1454 conseillers élus après le scrutin du 30 juin 2019.

in-Togo Elections municipales partielles 63 conseillers municipaux à élire ce jeudi 15 août
M. Tchambakou Ayassor ce jeudi 15 août

Pour rappel, les Togolais ont élu leurs conseillers municipaux le 30 juin 2019. Mais les élections n’avaient pas pu se tenir dans 3 communes (Avé 2, Bassar 4 et Oti-Sud 1) pour des raisons techniques selon la CENI. Dans les Communes de Wawa 1 et Zio 4 en revanche, la Cour suprême a procédé à l’annulation du scrutin pour irrégularités.

Le Togo compte en tout 117 communes représentées par 1517 conseillers municipaux.

Source : l-frii.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here