Togo-Eglise Catholique : Le prêtre Joseph Bassitome rompt le silence…Les nouveaux rebondissements

Après la sortie du Révérend Père Joseph Baoula du diocèse de Kara sur l’affaire, c’est le concerné même qui prend la parole. Dans une réaction, Joseph Bassitome a salué le témoignage de son ami. Il appréhende son sort pour ce culot (sic). Tout porte à croire que le Père Joseph Baoula est l’objet de représailles, diffamation, critiques diverses suite à sa sortie. Le prêtre démissionnaire redoute des pressions le poussant (aussi) à la démission, des tentations du Diable, « des pièges venant du montage de confrères avec d’autres personnes »…Il lui souhaite beaucoup de courage et formule le vœu que Jésus-Christ et les saints ancêtres de leurs villages à eux deux veillent sur lui.

La réaction du prêtre démissionnaire retourné au vaudou Joseph Bassitome!

REACTION DE JOSEPH KOSSI BASSITOME SUITE AU TEMOIGNAGE DU PERE JOSEPH BAOULA

Chers tous en humanité, Je laisse ma réaction par écrit ici, non pas pour me justifier dans ma décision libre, volontaire et consciencieuse, mais pour nous inviter à ne pas tourner à la dérive dans l’Eglise du Christ. Librement j’ai démissionné et le Père Joseph Baoula vous a laissé savoir un peu sur la réalité de ce qui s’est passé. Librement je suis parti sans partir. Tout le monde ne comprend pas ce que signifie partir sans partir, mais le Père Joseph Baoula l’a clarifié dans son poème à mon sujet. J’ai démissionné.

Il n’y a pas eu de complicité avec le Père Joseph Baoula et moi. J’ai juste bénéficié de ses conseils et soutiens depuis la formation et jusqu’à ce jour. Je lui dis merci. Ma décision de démissionner n’a pas plu au père Joseph Baoula, mais que pouvait-il en face de mon libre arbitre? Il a pleuré et il pleure encore. Que ceux qui veulent me juger me jugent sans inclure le Père Joseph Baoula. Chacun est libre de dire ce qu’il veut et pense de moi, mais faites-le en bonne conscience. Le père Joseph Baoula aussi est libre de parler de moi selon qu’il me connait. Dans tous les cas, je demeure Kossi BASSITOME. Le père Joseph a témoigné de ce qu’il sait être vrai. Ce n’est pas moi qui ai demandé au Père Joseph Baoula de témoigner. Il est libre comme tout le monde aussi. J’ai aussi reçu en message son témoignage et je l’ai lu. S’il a témoigné en toute bonne conscience, qu’ai-je à lui répondre? Je ne peux pas lui imposer silence car il use de son libre arbitre et est prêt à répondre de son témoignage.

Le père Joseph Baoula n’agit pas à visage caché. C’est à visage découvert qu’il agit. Pourquoi m’interroger sur ce qu’il témoigne? Il témoigne en homme responsable. On m’a trouvé être possédé et impur. J’ai démissionné et j’ai à mes côté le Père Joseph Baoula. Voulez-vous qu’il m’abandonne aussi? Tous ceux qui disent que le père Joseph Baoula m’épaule ne savent pas ce qu’ils disent: que leur ignorance leur soit pardonnée par le Dieu en qui ils croient. J’imagine un peu ce qu’on peut chercher à faire au père Joseph Baoula: le diffamer, le pousser à démissionner et autre chose encore.

Il le sait lui-même. Je le connais. Joseph Baoula sait ce qu’il fait et il est conscient d’une chose que beaucoup ne savent pas. Moi j’ai démissionné et le père Joseph Baoula ne peut pas m’obliger à revenir. Le père Joseph Baoula ne démissionnera jamais comme moi. Il est ce qu’il est. Je connais sa colère contre moi pour certaines choses et pour ma décision de démissionner, mais il ne me traite pas comme un possédé et un impur ou un malade mental, comme l’ont fait beaucoup. Entre le Père Joseph et moi demeure une amitié que beaucoup cherchent à saper. Il n’y a pas de complicité dans le mal entre lui et moi.

Mon amitié avec le père Joseph Baoula conserve sa nature. Je prie beaucoup pour lui pour qu’il sache bien accomplir le petit bien que le Christ son Seigneur a mis en lui. Je prie qu’il soit préservé des faux pas dans son ministère sacerdotal. Je n’ai pas peur des tentations directes du Diable contre le père Joseph Baoula car je sais qu’avec la grâce du Christ son Seigneur et le soutien de ses saints ancêtres du village et des saints ancêtres de mon village, il tiendra bon.

Seulement j’ai déjà les larmes aux yeux pour les tentations indirectes du Diable auxquelles il fera face dans le corps auquel il appartient. Il connaitra des pièges venant du montage de confrères avec d’autres personnes et sans doute, il les traverse déjà. Courage à toi, père Joseph Baoula. Je sais que ça fait peur, mais tu n’as pas peur. Père Joseph Baoula : Tiens bon à la grâce du Christ et sache bien compter sur les vrais et bon confrères et amis.

Père Joseph Baoula, je te souhaite beaucoup de courage à la suite du Christ ton Seigneur et que les saints ancêtres de ton village et de mon village veillent sur toi et sur tous les hommes. Que les saints de tous nos villages se lèvent pour la gloire de Dieu. Chers amis hommes et femmes de bonne volonté, levons-nous pour œuvrer dans le Bien en vue de notre bien en luttant contre le Mal présent et agissant sournoisement en nous et parmi nous.

Joseph Kossi BASSITOME

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.