Togo-Éducation : Kokoroko contre le repêchage des élèves en classe supérieur

Dodzi Kokoroko, ministre des Enseignements primaire, secondaire, technique et de l’Artisanat, est décidé à en finir avec les irrégularités du secteur de l’éducation au Togo.

Après avoir mis à disposition un numéro vert pour dénoncer les dysfonctionnements dans le corps enseignant, exigé la gratuité des cours de répétition et de vacances, Prof Dodzi Kokoroko se dresse contre le repêchage des élèves en classe supérieur.

Il s’agit bien d’une “pratique souvent encouragée par les chefs d’établissement et promoteurs d’écoles privée mus par la recherche du gain facile”, a-t-il dénoncé dans une note de service en date du 02 août 2021.

“Je rappelle que l’inscription dans une classe donnée, d’un élève nouvellement recruté, doit se faire conformément à la mention faite dans le livret scolaire ou sur le bulletin de notes que son établissement de provenance lui a délivré”, précise la note.

Pour tout besoin avéré de repêchage, “l’élève doit absolument suivre des cours de remise à niveau dans les disciplines où ses performances sont faibles. Ces cours devront être organisés par les conseils d’enseignement qui en feront un rapport d’évaluation à l’inspecteur de tutelle”, a conseillé le ministre.

A l’endroit des contrevenants aux dispositions de la présente note de service, il fait une mise en garde : Ces derniers “s’exposent aux sanctions disciplinaires en vigueur”.

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.