Togo – Droit de réponse de Sena Alipui à Icilomé pour l’article : Sena Alipui convoque Thimothée Ayékomon au commissariat

Ce droit de réponse fait suite à l’article (1) : Togo – L’UFC est devenue un parti de « commérages », écrit Timothée Ayekomon publié le 07 Septembre 2020 et à votre article (2) : Sena Alipui convoque Thimothée Ayékomon au commissariat publié le 12 Septembre 2020.

Cela fait plus d’une fois que je dois user de mon droit de réponse pour venir rectifier des allégations mensongères, diffamatoires et portant atteinte à mon honneur et à celui de ma famille.
Je suis à cette étape dans l’obligation de me référer au code de déontologie de l’Association Togolaise de la Presse Privée en Ligne – Atoppel (3) dont je crois comprendre à la lecture de la liste des adhérents (4) que votre organe est membre , et ce , pour un traitement équilibré et professionnel de l’information.

Il me semble que lorsque vous recevez un article qui contient des attaques Ad Hominem , Ad personam et des allégations qui portent atteinte à l’honneur de personnes nommément citées que vous connaissez bien et qui sont joignables ( Tel 228 90 39 42 47) , que dans un souci d’équilibre vous tentiez de mener –

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.