Togo – Drogue, faux médicaments, espèces sauvages : Au Togo, tous les trafics passent

Pays jouissant d’une stabilité politique depuis de nombreuses années malgré quelques remous, le Togo est loin de l’image des pays en guerre où règnent une certaine anarchie. Pourtant, dans de nombreux rapports le nom du Togo est cité comme pays transit de plusieurs trafics. De la drogue aux faux médicaments en passant par les espèces menacées, le pays est devenu une plaque tournante du commerce illicite.

Menée entre le 14 septembre et le 11 octobre, l’opération «Thunder», quatrième du genre depuis 2017, a permis la saisie d’une centaine de cargaisons de bois, des milliers de tortues, oiseaux et reptiles, plus d’une tonne d’ivoire et l’arrestation de 699 trafiquants, annonce l’organisation internationale de coopération policière (Interpol), basée à Lyon, dans un communiqué publié lundi 09 novembre dernier. Des saisies coordonnées par l’organisation dans 103 pays.

Si pour l’instant, l’organisation n’a pas communiqué le nom de tous les pays concernés, depuis le début de l’opération, le Togo y prend part activement. Il faut dire que le pays de Faure Gnassingbé est très prisé par les trafiquants.

Une étude de « Born Free USA », un groupe américain de défense du bien-être animal et de la conservation de la-

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.