Togo – Drame de Margba : L’ASVITTO demande une enquête indépendante

Dans un communiqué rendu public mercredi, l’Association des victimes de la torture au Togo (asvitto) a exprimé sa consternation face au drame de Margba qui a occasionné le décès de sept (7) adolescents. Présentant ses condoléances aux familles éplorées, l’organisation dirigée par KAO ATCHOLI, exige du gouvernement togolais, l’ouverture d’une enquête indépendante parallèle à celle des FAT.

COMMUNIQUE DE L’ASSOCIATION DES VICTIMES DE LA TORTURE AU TOGO (ASVITTO) RELATIF AU DRAME QUI A CAUSE LA MORT DE SEPT (7) ADOLESCENTS DANS LE VILLAGE DE MARGBA, DANS LA PREFECTURE DE TONE

C’est avec un cœur plein de chagrin doublé de consternation que l’ASVITTO a reçu la nouvelle du décès de sept (7) adolescents dans la localité de Margba, préfecture de Tône dans la nuit du 9 au 10 juillet 2022. Elle vient partager ses douloureuses émotions et exprimer sa vive compassion et ses condoléances aux familles éplorées.

L’ASVITTO prend également acte du communiqué de l’Etat-Major des Forces Armées Togolaises qui a confirmé ce drame.

Eu égard aux douloureuses conséquences, il convient de faire la lumière afin de permettre aux familles de faire leurs deuils. Et c’est dans ce sens que l’ASVITTO demande au gouvernement d’ouvrir une enquête indépendante parallèle à celle des FAT.

En attendant les conclusions de l’enquête indépendante et avant dire droit, il est en effet, important d’ores et déjà que les victimes et leur famille bénéficient d’une protection qui inclut un accompagnement psychologique, une assistance sécurité contre d’éventuelles représailles, un appui juridique et un appui financier conformément aux responsabilités constitutionnelles qui incombent aux autorités gouvernementales, tel que le stipule l’article 13 alinéa 1 : << l’État a l’obligation de garantir l’intégrité physique et mentale, la vie et la sécurité de toute personne vivant sur le territoire national.>>

Désireux de contribuer à restaurer la confiance entre les forces de sécurité et les populations civiles, nous réitérons notre appel à la solidarité et au patriotisme dans la lutte contre le terrorisme.

Fait à Lomé, le 13 juillet 2022
Pour l’ASVITTO
Le Président
M. ATCHOLI KAO Monzolouwè

Source : icilome.com