Togo – Dr Christian Spieker félicite le ministre Atcha Dedji Affoh pour sa sincérité

Dans notre langue Ifè à Atakpamé, il y a un proverbe de chez nous qui dit que, « lorsque vous allez à la chasse pendant les feux de brousse au village et votre adversaire, (amoureux de la femme que vous draguez), abat un animal avec certaine technicité et habileté extraordinaire, il faut lui reconnaître quand même cette qualité et le féliciter bien qu´il soit votre adversaire ».

En politique aussi ce proverbe vaut la peine. Il faut critiquer l´adversaire s´il le faut, dans l´intérêt du pays et il faut le féliciter aussi avec la même intensité s´il fait bien. Sinon, ce n´est plus de la politique mais de la haine.

Le 15 avril 2020, j´ai sorti un article pour interpeller le Ministre de l´Enseignement primaire et secondaire, Monsieur Atcha Dédji Affoh et le critiquer sans faiblesse, lorsqu´il avait dit qu´il voulait organiser les cours sur internet, à la radio et à la télévision pour les élèves des classes d´examen en pleine pandémie en vue de leur permettre de rattraper le retard accusé dans leur programme scolaire car j´avais trouvé cette décision irréaliste et irréalisable, étant donné que cela engendrerait une certaine inégalité républicaine parmi les élèves. Certains des parents d´élèves n´ont pas ces moyens à fournir à leurs enfants et que l´internet ne couvre pas tout le territoire togolais. Même certains parents dans les villages reculés à l´intérieur du pays n´ont même pas de télévision à la maison. Heureusement, le Ministre lui-même s´est rendu compte finalement de cette réalité et il est revenu sur sa décision jugée impossible au Togo dans l´état actuel de notre pays même si cela a pu être mis en œuvre dans certains pays en l´occurrence en Europe.

De la même manière que je l´ai critiqué sans ménagement pour cela, je le félicite aussi avec la même intensité pour la transparence dont il a fait preuve en annonçant aux Togolais publiquement hier mercredi lors de la conférence de presse, qu´il a été infecté par covid-19 mais guéri après traitement. J´ai apprécié cette honnêteté et transparence de sa part. C´est ce qu´on veut des gens du gouvernement. L´honnêteté et la transparence sont importantes. Dans certains pays, lorsqu´un ministre ou Premier ministre, et même le président de la République a été en contact avec une personne contaminée ou lui-même testé positif, automatiquement l´information est donnée publiquement aux populations et tout le monde le sait. On a vu ça en Allemagne quand la chancelière Angela Merkel s´est mise en quarantaine même après un test négatif, après avoir été en contact avec son médecin, testé positif entre-temps. L´information est donnée aux allemands. On a vu aussi quand le Premier ministre britannique Boris Johnson a été admis en réanimation après l´infection. Il y a aussi d´autres exemples ailleurs, même en Afrique comme au Burkina Faso quand le ministre des affaires étrangères a été infecté mais guéri après traitement et comment il a été traité car il a été interviewé par un journaliste en vidéoconférence. Mais au Togo, il y a une opacité totale. Même si un ministre est infecté, on ne le dit pas. C´est ce qui est mauvais au Togo. Le gouvernement ne considère pas les Togolais. Il n´y a aucun respect pour eux quand il s´agit des informations à leur donner. Je félicite quand même ce ministre, Monsieur Atcha Dédji Affoh pour avoir dit publiquement et informé les Togolais lors de la conférence de presse hebdomadaire, donnée par la coordination de gestion et de riposte contre cette pandémie, qu´il a été infecté mais guéri de covid-19. Ce serait encore mieux s´il avait dit ça quand il a été testé positif et mis sous traitement plutôt que d´attendre d´abord sa guérison avant de l´annoncer. Néanmoins, je le félicite de son attitude de transparence et d´honnêteté pour l´avoir dit au moins aux Togolais afin qu´ils prennent au sérieux cette pandémie et respectent ces mesures de précaution imposée dans le pays par le gouvernement pour freiner la propagation du corona virus.

On peut supposer que certains ministres aussi étaient testés positifs et traités mais rien n´a filtré de cette mésaventure et ils se sont tus de peur que les Togolais ne se réjouissent de leur malheur. Peu importe, l´honnêteté et la transparence sont des valeurs humaines qu´un homme politique devrait avoir et pour cela, Monsieur Atcha Dédji Affoh est à féliciter pour ce cas précis de transparence. C´est ce qu´on veut d´eux. Et que les autres, s´il y en a encore parmi eux, atteints de covid-19 mais déjà guéris ou encore sous traitement, prennent cet exemple du ministre Atcha Dédji Affoh pour le dire publiquement aux Togolais.

Par exemple les médecins cubains sont venus au Togo dans une grande opacité pendant la période difficile de cette pandémie, mais on ne les a pas vus publiquement jusqu´à leur départ, sauf le jour de leur arrivée à l´aéroport et aussi le jour de leur départ. On ne sait pas s´ils sont venus pour la population ou au chevet de certains membres du gouvernement. Le Togo est digne de la Corée du Nord où rien ne sort comme information.

C´est la transparence qui renforce la confiance entre les gouvernants et les gouvernés. Mais cette culture de transparence manque au Togo. On ne cache pas au peuple ce qui se passe ou comment vont les choses dans un pays quand on dirige un pays.

L´estime ou la haine des peuples pour les dirigeants naissent de leur comportement (des dirigeants) et de la manière dont ils sont dirigés.

Un dirigeant qui fait du bien et pense à son peuple est aimé par son peuple. De la même manière, un dirigeant qui fait du mal à son peuple est détesté par ce même peuple. Si vous voulez être aimés, faites du bien à vos peuples. Ne les traitez pas comme des sujets mais comme des citoyens et compatriotes.

Comme c´est le Ministre de l´Enseignement primaire et secondaire lui-même qui est atteint de ce virus, il va mieux gérer cette rentrée scolaire 2020/2021 par la campagne de sensibilisation et la réduction des effectifs dans les classes d´école. On apprend mieux par l´expérience personnelle que par l´expérience des autres. Dans l´intérêt des élèves on peut dire que Dieu sait faire les choses.-

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.