Togo, Dossier Agbéyomé Kodjo : Faure Gnassingbé serait aux manettes

Faure Gnassingbé s’impliquerait personnellent dans le dossier Agbéyomé Kodjo. L’information émane d’une source diplomatique qui souligne que le chef de l’Etat serait très mécontent de la lenteur qu’a connue le dossier.

Que dit Faure Gnassingbé de la crise postélectorale que vit le Togo ? Cette question, certains Togolais ont pu se la poser. La raison, c’est qu’à plusieurs reprises et dans de nombreux dossiers, les violations et violences exercées sur des adversaires politiques ont été attribuées à des officiers ou ministres zélés qui chercheraient à jouer au loyal et fidèle serviteur du chef de l’Etat. « Faure Gnassingbé n’était même pas informé », aime-t-on raconter.

Même si par naïveté, nous accordons du crédit à de telles affirmations, la posture du chef de l’Etat, dans l’affaire Agbeyomé Kodjo, serait différente. Selon des sources diplomatiques, Faure Gnassingbé jouerait un rôle de premier plan dans la traque que subit le candidat de la dynamique Kpodzro. Il aurait reproché au Procureur de la République de perdre trop de temps sur le dossier et insisté qu’il aille vite. «Faure Gnassingbé donne lui-même les instructions au Procureur de la République, au ministre de la Justice ainsi qu’au Directeur de la Gendarmerie et tous ceux qui sont engagés dans cette affaire », indique la source.

Durant le siège du domicile d’Agbeyomé, le « Prince » aurait passé la nuit à contacter le chef des opérations pour lui donner des instructions, faisant de ce dossier une affaire personnelle.

G.A.

Source : Liberté

Source : 27Avril.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.