Togo-Didier Ekouevi : « Il n’y a pas de place à Kégué »

A en croire le président du Conseil scientifique, le Dr DidierKoumavi Ekouevi, le service de réanimation est saturé.

Au CHR Lomé-Commune, la situation inquiète à plus d’un. Doté d’une capacité « entre 150 et 200 place » (des propos du Dr Didier Ekouvie selon LE TABLOID), ce centre réquisitionné pour la prise en charge des malades Covid-19 est saturé.

Même le service de réanimation est plein. En effet, selon le président du Conseil scientifique, il n’y a plus de places en réanimation pour la prise d’éventuels cas graves. Les 30 lits disponibles en service de réanimation sont tous occupés.

« Nous avons un indicateur qui est important, c’est le nombre de patients qu’on appelle les cas actifs. Nous avons aujourd’hui pratiquement 3300 cas actifs. Si vous prenez les 3300 cas actifs et que vous faites l’hypothèse que 5 % présentent des formes graves, ça fait 165 patients graves. Or nous avons une capacité de 30 places en réanimation. On ne peut plus prendre en charge tous les cas graves. Voilà la situation, elle est d’une simplicité totale, il n’y a pas de place à Kégué », s’inquiète-t-il.

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.