Togo – Deux surveillants de prison appelés à regagner leurs postes

Le ministre togolais de la Justice, Pius Agbetomey, invite les nommés GAFO Kamaloudine et AKAKPO Komlan Mawuli, respectivement surveillants des administrations pénitentiaires à la prison civile de Lomé et d’Atakpamé à regagner leurs lieux de travail.

D’après l’autorité, les intéressés ont déserté leurs postes depuis plusieurs semaines et ils encourent des risques de sanction.

Le ministre rendant public un communiqué a précisé que GAFO Kamaloudine, N° Mle 072 173 X, a abandonné son poste de travail depuis le 07 juin 2022 et son second, AKAKPO Komlan Mawuli, N° Mle 071 938, a déserté depuis le 18 mai 2021.

Les deux agents sont donc appelés à reprendre du service faute de quoi, ils seront considérés comme démissionnaires.

Le garant de la justice souligne que le “communiqué tient lieu de mise en demeure”, à l’endroit de l’agent AKAKPO Komlan Mawuli, surveillant de l’administration pénitentiaire en service à la prison civile d’Atakpamé.

Source : icilome.com