Togo : Des sangsues manœuvrent contre le lanceur d’alerte du petrolegate

Le DP de l'Alternative Ferdinand Ayité

Un complot sordide, nauséabond voire criminel, planifié par de ténébreux personnages dont les noms reviennent dans les dossiers pourris de notre rectangle, serait mis en branle pour faire la peau à notre confrère du journal l’Alternative.

Selon une indiscrétion qui fait ces graves révélations, il s’agirait de tout mettre en œuvre pour obtenir la condamnation du confrère lanceur d’alerte sur la magouille entourant la commande du pétrole du Togo.

La clique à la manœuvre aurait de grands intérêts dans le secteur du pétrole. Et leur chef d’orchestre qui jure clouer le bec à notre confrère est dans tous ses états, depuis la publication des révélations sur les fraudes massives et les détournements qui s’effectuent dans l’importation du pétrole depuis des années par les membres du Comité de Suivi des Fluctuations des Prix des Produits Pétroliers (CSFPPP).

C’est lui qui aurait demandé au principal mis en cause dans le dossier poétiquement baptisé petrolegate d’assigner en justice le journaliste.

L’on apprend qu’au départ, le fils du monsieur pétrole n’aurait pas épousé l’idée d’un procès. Mais sur insistance du dignitaire et les garanties de faire marcher au pas la justice, celui-ci fait appel à un conseil d’avocat pour assigner en justice, le journaliste. Ce que le togolais ne savent, le baron ne cesse de remuer ciel et terre pour tourner l’affaire en faveur des filous. Et donc toutes les contorsions auxquelles l’on assiste dans le dossier porteraient la signature du glouton dignitaire qui amasse des fortunes dont les mobiles restent un mystère.

Rappelons que dans sa parution N°879 du 09 juin 2020, le journal d’investigations Alternative a révélé un grand scandale dans le secteur du pétrole au Togo.

Cette affaire a fait grand bruit sur toutes les plateformes et beaucoup de voix se sont levés pour que lumière soit faite sur ce scandale qui n’est qu’un détournement de trop au Togo. A en croire le journal, plus de 500 milliards auraient été détournés par les ADJAKLY.

Source : Temps Nouveaux N°325 du 16 octobre 2020

Source : 27Avril.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.