Togo/ Des OSC demandent l’interdiction des marches de protestation

47

Le Collectif des Organisations de la Société Civile (OSC) pour la diplomatie non gouvernementale s’insurge contre une nouvelle manifestation de l’opposition togolaise. Dans un courrier adressé au ministère en charge de l’administration territoriale, ces organisations de la société civile demandent au gouvernement de prendre des mesures face au nouvel appel de l’opposition à descendre dans les rues.

Selon le collectif, le nouveau mot d’ordre de manifestation lancé depuis quelques jours viole le règlement intérieur du dialogue inter togolais qui a démarré le 15 février dernier.

Pour les signataires du document, cette nouvelle décision viendra enfoncer le secteur économique déjà affaibli par la récente crise.

« En 6 mois, les recettes fiscales ont baissé de 40% de magasins et hôtels ont fermé leurs portes ou réduit considérablement l’effectif de leurs employés, des investisseurs ont fui le pays, des touristes qui avaient l’habitude de venir au Togo ont préféré des pays voisins au nôtre »,  fait remarquer le Collectif.

Par conséquent, les organisations de la société civile concernée invitent le gouvernement à revoir à l’assemblée nationale, la loi Bodjona, loi qui constitue le socle de la liberté des manifestations.

Le collectif  des OSC informe le gouvernement togolais qu’il fera preuve d’une politique de « deux poids deux mesures » s’il parvenait à donner une suite favorable à la demande de l’opposition.

TogoTopInfos.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here