Togo-Des milliers de poissons morts échoués sur les bassins de l’Université de Lomé

Des centaines de poissons morts ont été retrouvés, ce vendredi 25 juin 2021, sur les bords des deux bassins de l’Université de Lomé, dans la commune du Golfe 3. Ce sont deux vigilants et courageux citoyens qui ont alerté le pasteur Edoh Kossi Komi, acteur de la société civile, par ailleurs 1er adjoint au maire de la commune du Golfe 2.

Le bord des deux bassins de l’Université de Lomé était couvert de poissons morts échoués comme on pouvait le voir sur l’image. Des enfants étaient venus pour en ramasser. Deux citoyens les ont en empêché. Malgré que l’incident se déroule dans la commune du Golfe 3, le 1er adjoint au maire de la commune du Golfe 2, pasteur Edoh Kossi Komi alerté, en bon citoyen a vite fait de se déplacer sur les lieux. « Ces deux citoyens m’ont fait appel et je me suis rendu immédiatement sur les lieux », a-t-il indiqué sur sa page Facebook. Le conseiller municipal, à son tour, a mis les autorités en alerte.

Joint par iciLome.com ce samedi matin pour en savoir davantage, pasteur Edoh Kossi Komi déclare : « Pour le moment personne ne peut dire ce qui s’est passé et on s’en tient aux faits constatés au niveau des deux bassins comme je l’ai évoqué sur ma page. Il faut des investigations pour déterminer les causes. De concert avec les autorités compétentes », soulignant qu’il a fait sa part en tant que citoyen et élu municipal. Sans manquer de saluer la promptitude des autorités, notamment le commissaire du commissariat de la résidence du Bénin et du deuxième arrondissement Forever et aussi le Ministre de l’Administration territoriale sans oublier le préfet du Golfe. A l’en croire, ces autorités susmentionnées ont tous répondu à son appel.

A la question de savoir si on pourrait craindre que ces poissons morts se retrouvent sur le marché, pasteur Edoh Komi répond : « Ceux qui m’ont alerté que je félicite de passage ont fait dissuader les populations avant que je n’arrive. Les forces de sécurité ont pris la relève à mon départ jusqu’à ce matin. Donc pas de crainte de retrouver ces poissons sur le marché. Les risques sont amoindris pour ne pas dire risque zéro. Mais tout cela va dépendre du traitement qui va être fait de cette situation dans la journée ».

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.